© 2017 Copyright Roc Assur avec In'Up Market & Com' 

Mentions légales   

NOUS CONTACTER

60 avenue de la Plage

62155 Merlimont

gestion@rocassur.com

 

03 21 09 24 75

du lundi au vendredi

de 9h30 à 12h30 

Copyright Roc Assur avec In'Up Market & Com' - Mentions légales - Réclamation

 L'information diffusée sur ce site est non contractuelle et à caractère publicitaire

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées et conservées dans un fichier informatisé. Elles sont transmises aux équipes en charge du suivi de vos demandes.
Conformément au Règlement général sur la protection des données (RGPD), vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier ou supprimer. Vous pouvez également exercer votre droit de limitation du traitement et votre droit à la portabilité des données en nous contactant. Voir les mentions légales.

J'accepte ces conditions d'utilisation :
Please reload

Posts Récents

2019 : l'assurance maladie rembourse 6 euros de moins sur certains actes

 

 

Les assurés vont devoir payer plus cher.

 

Depuis le 1er janvier, le remboursement de certains actes médicaux a diminué de 6 €, selon un décret paru vendredi au Journal officiel.

Les actes concernés sont notamment ceux dont le tarif est égal ou supérieur à 120 €.

D’après L’Express, cela concerne concrètement le retrait de l'appendice par coelioscopie ou encore l’ablation d'un nodule de la thyroïde.

 

La « participation forfaitaire » du patient augmente donc logiquement. Alors qu’elle était auparavant de 18 €, elle est dorénavant de 24 €. Le décret indique toutefois que cette modification ne concerne pas l’ensemble des assurés. Les femmes enceintes, les personnes invalides ou encore atteintes de maladies chroniques en sont exonérées.

 

Un coût de 40 millions d’euros par an

 

Via l’AFP, le gouvernement a expliqué que cette mesure vise à « mettre en cohérence » la prise en charge par l’Assurance maladie avec un autre décret de 2011. Ce précédent décret avait relevé le seuil d'application de la « participation forfaitaire » de l’assuré de 91 € à 120 €.

 

D’après les complémentaires santé, cette nouvelle mesure devrait coûter 40 millions d'€ par an.

En septembre dernier, le résident de la Mutualité française, Thierry Beaudet, avait exprimé son mécontentement en dénonçant une mesure injuste. Alors que ce sont les complémentaires santé qui remboursent cette participation dans la plupart des cas, Thierry Beaudet expliquait que ce déremboursement partiel pourrait entraîner une hausse des cotisations versées par les assurés.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives