La mutuelle des seniors : 5 astuces pour payer moins

Lors de votre départ à la retraite, vous avez la possibilité de garder la mutuelle de votre entreprise, mais sans la participation de votre ancien employeur.

Nous ne sommes pas pour cette alternative car non seulement, vous la paierez bien plus cher, mais en plus vous allez payer pour des garanties dont vous n'aurez pas besoin pour vous ou votre conjointe (congès maternité, etc.).

Il conviendra d'axer vos garanties plutôt vers l'hospitalisation (les dépassements d’honoraires médicaux et les frais pour chambre individuelle font très vite grimper la note) et les appareillages auditifs, les équipements optiques et prothèses dentaires (très peu couverts par l'assurance maladie).

Alors que la santé va être un peu plus fragile, il est primordial de choisir un contrat adapté et au juste prix.

Voici 5 astuces pour moins payer la mutuelle santé.

Les réseaux de soins : top pour l'optique et les audioprothèses

Ce réseau est un partenariat entre mutuelles et professionnels de la santé sur de s prestations mal remboursées par la sécurité sociale.

Ces professionnels, en contrepartie d'être référencés sont obligés de respecter des normes, des contrôles et des prix, lesquels sont très avantageux pour les patients : on a pu constater - 30 % pour l'optique (verres complexes).

Economie : jusqu'à 30 %

Les promotions des Mutuelles

La concurrence étant rude dans le secteur et pour gagner de nouveaux clients, les mutuelles proposent des conditions avantageuses, surtout à partir de septembre du fait de l'échéance des contrats au 1er janvier.

Exemples de promotions constatées :

- 1 ou 2 mois de cotisation offert

- réduction de 10 % (plus intéressant que la première)

Nous portons à votre vigilance qu'il arrive que les mutuelles demandent une contrepartie à l'avantage octroyé.

Economie : jusqu'à 15 %

Les contrats à tiroirs

Ces contrats vous permettent de renforcer les remboursements qui vous seront versés pour les soins dont vous avez vraiment besoin.

Autrement dit, à la souscription, vous pouvez prendre des garanties de base et booster certains postes de soins (dentaire, optique, etc.).

Economie : jusqu'à 20 %

Les bonus

De plus en plus proposés par les Mutuelles,, ces surplus de remboursement sont possibles sous conditions. Il s'agit souvent d'un engagement de plusieurs années d'adhésion ou encore l'acceptation de ne pas consommer le forfait mentionné dans votre contrat pour des postes de soins précis durant une, deux ou trois années.

Economie : jusqu'à 30 %

La baisse de garanties en cas de maladie longue durée

Si vous êtes suivi pour une ALD, affection de longue durée, vous êtes exonéré du ticket modérateur pour la majorité de vos dépenses santé (quote-part normalement remboursée par les assurances complémentaires).

Vous n'avez peut-être donc pas l'utilité d'un contrat coûteux du fait de remboursement généreux.

- Diminuez donc le niveau global de vos garanties.

- Choisissez par exemple de n'assurer que le risque hospitalisation

Economie : jusqu'à 40 %

N'hésitez pas à consulter un professionnel pour bénéficier d'un contrat adapté à votre situation pour réduire la facture mensuelle.


Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.